International, Migration

74 vies sauvées en Méditerranée

Lundi 7 mars, entre 6 h 30 et 8 h, l’Aquarius effectue sa première opération de sauvetage au large de la Libye. 74 personnes originaires d’Afrique subsaharienne ont été secourues. Parmi elles 10 femmes, dont 3 sont enceintes, et 16 mineurs. Pour ces rescapés qui ont frôlé la mort, l’espoir renaît auprès des équipes de Médecins du Monde et de SOS Méditerranée.

À 5 h 30, l’Aquarius reçoit un appel du centre maritime de Rome signalant un zodiac en détresse au large des côtes libyennes. Cinq minutes plus tard, des informations sur la position de l’embarcation sont communiquées : elle se trouve à seulement trente minutes de l’Aquarius.

La procédure de sauvetage répétée les jours précédents s’enclenche rapidement. Les sauveteurs approchent du bateau, donnent une radio, des gilets de sauvetage, enregistrent la présence de femmes et de blessés à bord. Avant tout, il faut rassurer ces personnes épuisées et désespérées qui ont quitté la Libye à minuit et dérivent depuis plusieurs heures : « Ne vous inquiétez pas, vous allez tous monter dans le bateau », leur explique Sinawi Médine, interprète pour Médecins du Monde.

En découvrant le zodiac haut de 50 centimètres qui commence à se remplir d’eau, Jean Passon, membre de l’équipe de sauvetage, perçoit toute la détresse des naufragés : « Ils n’avaient pas de GPS ni de téléphones. Avec la quantité d’essence à bord et la distance à parcourir, ils avaient très peu de chance d’arriver en Europe », se remémore-t-il. « J’ai été profondément touché par leurs regards, mélange de peur et d’espérance, puis de gratitude une fois qu’ils ont été mis à l’abri. »

Lire la suite sur http://www.medecinsdumonde.org/fr/actualites/togetherforrescue/2016/03/09/74-vies-sauvees-en-mediterranee

9 mars 2016

About Author

admin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *