Economie, Franchise

Île-de-France : un paysage commercial en pleine mutation

Le revers de la forte attractivité internationale de l’Île-de-France, première région économique française : les fonds de commerce les plus chers du pays. Autant dire qu’un modèle économique adapté et une patience à toute épreuve sont des prérequis pour y réussir son implantation. Bonne nouvelle cependant, l’arrivée du Grand Paris est aussi synonyme de grands changements et d’opportunités à saisir.

Sur le papier, le potentiel est évident. Avec seulement 2 % de la superficie nationale, la région francilienne accueille une population de 12 millions d’habitants, soit 18 % de celle de la France métropolitaine. Premier bassin d’emploi européen, elle génère 30 % du PIB français et près de 4 % de celui de l’Union européenne. Malgré ces atouts, elle reste une zone difficile à aborder souligne Jean-Luc Fumey du cabinet Avenir Franchise. “Des modèles économiques qui marchent en province ne sont pas forcément adaptés en Île-de-France où les coûts locatifs sont deux fois plus élevés”, ajoute-t-il. Avec un prix moyen de 242 000 euros au premier semestre 2015 pour un fonds de commerce, contre 186 000 euros au niveau national, “il faut être plus prudent qu’ailleurs”, confirme Charlotte Boisson, directrice du développement de Territoires et Marketing.

Lire la suite sur : http://officieldelafranchise.fr/analyses/regions/ile-de-france-un-paysage-commercial-en-pleine-mutation-07032016

7 mars 2016

About Author

admin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *