Paroles de migrants, de Pauline Bandelier

Pendant trois ans, Pauline Bandelier a suivi le parcours en Europe de plusieurs personnes rencontrées à bord de l’Aquarius, entre désillusions, regrets et espoirs. Elle a aussi récolté des récits recueillis par des associations et est allée à la rencontre de mineurs isolés qui ont fait seuls le voyage jusqu’en Europe et sont aujourd’hui hébergés et scolarisés par l’aide sociale à l’enfance. Des parcours humains « courageux, souvent douloureux, parfois exceptionnels » selon Pauline Bandelier, qui révèlent la richesse et la diversité d’expériences humaines dont ne rendent pas compte les discours politiques et médiatiques qui font état ces dernières années de « crise migratoire », « d’afflux de migrants » ou encore de « question migratoire ». Depuis les années 90, l’immigration est devenue de plus en plus un problème auquel il faut apporter des solutions. « Dans notre monde où l’aspiration à la circulation n’a jamais été aussi grande (...), le besoin d’ériger des barrières n’a jamais été aussi fort » souligne ainsi la spécialiste des migrations internationales Catherine Wihtol de Wenden. Alors que les voies légales de migration se réduisent, les parcours deviennent plus longs, transitent par plusieurs pays, pour déboucher parfois loin de la destination initialement envisagée. Le retour est d’autant plus difficilement pensable, après un tel périple et face a des frontières au nord qui se durcissent. Riches d’enseignements, ces odyssées modernes, qui ne sont pas près de s’arrêter, nous interrogent sur nos valeurs et le monde que nous voulons. Pour en savoir plus et acheter le livre: http://www.hugoetcie.fr/livres/paroles-de-migrants/
Close